Quelques jours à vélo en Bourgogne

Lors d’un long week-end de mai, il y a quelques années, nous avons découvert ce joli itinéraire vélo en Bourgogne. Un parcours relativement plat, idéal pour reprendre le sport après la pause hivernale 😉. A vous les paysages viticoles, chemins de halage reposants et flanerie dans les villes historiques. Vous serez presque toujours sur des voies vertes, ce qui permet de partir facilement avec les enfants.

Infos pratiques

Niveau : facile 👍
Départ et arrivée : Mâcon (gare SNCF) ou Chalon-sur-Saône (gare SNCF)
Distance : 145km – 4 jours
Paysages : Vignobles, rivières et villes d’art et d’histoire 🏰
Chaussée : 90% sur voie verte et quelques kilomètres sur petites routes
Hébergements : camping
Sacoches recommandées pour ce trajet : Une paire de sacoches Annie pour les adultes et une paire de sacoches Lisette pour les enfants.
Trace GPS : ici

J1 : Mâcon – Cormatin (40km) 🍇

Le début de la journée commence par une voie verte qui monte tranquillement dans les vignobles. Le paysage est joli car la voie verte s’enfonce dans les collines, mais l’étape est un peu sportive puisqu’il faut atteindre un col avant de redescendre sur Cluny. D’avril à octobre, un tunnel aménagé pour les cyclos permet d’éviter la dernière grosse grimpette. Et c’est une expérience sympa de rouler pendant 1,5km dans un tunnel réservé aux vélos, et allumé !
La descente est ensuite très belle jusqu’à Cluny. Attention, parfois elle est même relativement pentue. Bons freins obligatoires 🙂
Une petite visite de Cluny, en retrait de la voie verte, permet d’admirer ses magnifiques monuments.
La fin de journée se fait sur la voie verte, relativement plate, jusqu’à Cormatin. Un petit camping vous accueille à la sortie du village.

 

J2 : Cormatin – Chalon-sur-Saône (38km) 🏰

La seconde journée, l’itinéraire se poursuit sur la voie verte. Entre prairies et vignobles, les paysages donnent un bel aperçu de la campagne bourguignonne. L’intérêt de la journée se situe surtout dans la ville d’arrivée : Chalon-sur-Saône. Les maisons à colombage sont très jolies, les quais agréables pour déambuler en regardant les péniches et de beaux monuments parsèment la ville. Un camping permet de passer la nuit à proximité du centre de Chalon-sur-Saône. L’occasion de poser les vélos et retourner visiter la ville à pied ?

J3 : Chalon-sur-Saone – Tournus (35km) ⚓

Ce troisième jour est aussi plat que le précédent. L’itinéraire débute sur la voie Bressane, une voie verte qui relie Chalon à Lons-le-Saunier. Après quelques kilomètres, les plus curieux pourront aller découvrir le bocage d’Ouroux-sur-Saone grâce à un sentier aménagé (attention, détour nécessaire). Sinon, la voie verte se poursuit jusqu’à Saint-Germain-du-Plain, où il faudra bifurquer en direction de la Saône. Notez que cette portion de 6 km est sur route. Les routes sont petites et peu fréquentées, mais elles ne sont pas réservées aux cyclos !

Une fois la Saône atteinte, l’idéal est de descendre sur les anciens chemins de halages. La trace GPS refuse de les emprunter car il ne s’agit pas de voies cyclables officielles, mais les chemins sont tout à fait praticables (sauf après des gros orages). A l’entrée nord de Tournus, un camping propose des emplacements et hébergements insolites pour passer la nuit.

J4 : Tournus – Mâcon (32km) 🚲

La dernière journée de pédalage longe à nouveau les chemins de halage de la Saône. Cette fois, l’itinéraire est officiel et balisé. Il s’agit d’une portion de la Voie Bleue, qui relie Lyon à la Moselle.

A mi-chemin, le plan d’eau de Fleurville propose une zone de pique-nique très agréable. Le parcours reste plat toute la journée, le long de la Saône et ses péniches.

Retrouvez d’autres articles

Faire du vélo en automne : conseils et astuces

Faire du vélo en automne : conseils et astuces

L’automne s’installe mais les journées sont encore belles. Pourquoi ne pas profiter de l’après-saison pour partir quelques jours à vélo ? On vous partage quelques conseils pour adapter votre manière de voyager à vélo en automne, avec ses journées plus froides et plus...

Une traversée du sud du Massif Central à vélo

Une traversée du sud du Massif Central à vélo

Ce mois-ci, on vous partage un itinéraire qu'on aime beaucoup dans le sud du Massif Central. En quelques jours, vous traverserez de grands plateaux sauvages (l'Aubrac), longerez de petites vallées verdoyantes (le Célé et le Lot) et découvrirez plein de très beaux...

Comment débuter le vélotaf ?

Comment débuter le vélotaf ?

En ces jours de rentrée, c'est peut-être l'occasion pour vous de se mettre au vélotaf ?! Au quotidien ou seulement quelques jours par semaine, c'est à vous de voir. Mais dans tous les cas, quelques astuces peuvent vous aider à vous lancer. Voici un petit résumé des...

J

Retour au blog