Une belle boucle autour du Cotentin

Plus modeste qu’un Tour de France, on vous propose une rando vélo qu’on vient de tester cette année : le Tour du Cotentin. Il vous faut de bonnes raisons pour aller vous perdre au bout de cette péninsule ? Facile ! Les petites routes sont peu fréquentées, les paysages maritimes sont superbes et variés, les itinéraires sont protégés du vent par les haies et les habitant.es sont adorables. Alors, convaincu.e ? 😎

Rando vélo – Résumé

Niveau : facile 👍
Départ et arrivée : Carentan-Les-Marais, dans la Manche
Distance : 235 km
Durée : 4 à 6 jours
Paysages : plages, mer, campagne ⛵.
Chaussée : petites routes et voies vertes
Retrouvez l’itinéraire (en 3 parties), aux liens suivants : partie 1, partie 2, partie 3 (indicative, en réalité, suivre la voie verte)
Sacoches recommandées pour ce trajet : Si vous dormez sous tente, nous conseillons une paire de sacoches Annie par personne.
Cet itinéraire est une boucle, vous pouvez donc laisser votre véhicule au point de départ.

 

Détail de la rando vélo

 

J1 : Carentan-les-Marais > Quinéville (35km de plat)

Au départ de Carentan, jolie ville à découvrir, la randonnée vélo commence par traverser des marais. Entre petites routes et voies vertes, rejoignez le bord de mer. Si vous êtes chanceux.se, vous pourrez apercevoir des phoques ! On vous assure que c’est vrai, on en a vu avec notre paire de jumelles !!
La seconde partie de la journée est consacrée à la plus occidentale des plages du débarquement de 1944 : Utah Beach. La route longe la plage et de multiples musées et sites historiques jalonnent le parcours. Une occasion de réviser son histoire tout en profitant des embruns.

J2 : Quinéville > Neville-sur-Mer (35km à peine bosselé)

Ce second jour est consacré à la presqu’île Est du département de la Manche. A ne pas louper : les ports de Saint-Vaast-La-Hougue et de Barfleur, le phare de Gatteville et la tour Vauban de l’île Tahitou. Les petites routes serpentent entre les villages et chaque virage est une invitation à la photo ou au dessin, c’est très agréable. Et en plus, quand on est passés là-bas, il pleuvait. Alors si le soleil est de la partie, on ne peut qu’imaginer le plaisir !

J3 : Neville > Urville-Nacqueville (40km de plat)

La troisième étape de l’itinéraire traverse Cherbourg, la principale ville de la région. Après avoir longé la jolie côte nord, un chouette réseau de pistes cyclables permet d’arriver dans le centre de Cherbourg. On peut difficilement vous en dire plus, car on ne s’est pas attardés, mais visiblement c’est une petite agglo bien dynamique avec notamment la Cité de la Mer, qui enthousiasme petits et grands !

J4 : Urville > Vauville

Deux options sont possibles pour cette journée : une facile (avec les enfants par exemple), qui consiste à relier directement les deux villages. La seconde option, plus sportive mais tellement plus belle, est de faire le tour de la pointe de la Hague. A nos yeux, c’est le plus bel endroit du Cotentin. Mais il se mérite ! Les côtes sont raides et nombreuses. En récompense : de magnifiques plages et des paysages très sauvages.
Lors de notre passage, on a hésité à couper cette péninsule, pour gagner du temps. Et ç’aurait été vraiment dommage car les paysages nous ont vraiment coupé le souffle. Notamment la grande baie d’Ecalgrain, une grande plage sableuse entourée de hautes falaises couvertes de bruyère rose. Un vrai bijou !
En fin de journée, ne manquez pas les dunes de Vauville ainsi que la réserve naturelle adjacente qui abrite de très beaux oiseaux.

J5 : Vauville > Barneville (40km vallonné)

La journée commence par une belle grimpette qui permet d’avoir une belle vue sur le massif dunaire local. Ensuite, des petites routes vous mènent à la découverte de la campagne locale. Petits bourgs et champs entourés de haies verdoyantes. La mer est retrouvée en milieu de journée, après avoir croisé un joli château dans le village du Rozel. Les longues plages de sable sont parallèles à la route jusqu’à arriver à Barneville-Carteret, petite station balnéaire de la côte des havres.

J6 : Barneville > Carentan (50km de plat)

Dernier jour du voyage. Au programme : un dernier saut à la mer, pour atteindre Portbail puis voies vertes à travers le département pour rejoindre Carentan. Autant la partie jusqu’à Portbail est très sympa, autant la voie verte est un peu monotone. Néanmoins, cela permet de rejoindre facilement le point de départ de l’itinéraire, sur un tracé facile à suivre et très plat.
Rando Vélo plage du Cotentin

Plus d’infos sur la rando vélo ?

Motivé.e par cet itinéraire ?
N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations 👋.
On serait ravis de vous aider à vous lancer dans cette rando vélo 👍.

Rando vélo : Cotentin

Retrouvez d’autres articles

Ce qu’on aime le plus lorsqu’on voyage à vélo

Ce qu’on aime le plus lorsqu’on voyage à vélo

Quand on pense au voyage à vélo, on s'imagine souvent des heures entières à pédaler. Laborieusement, dans les montées, sous la pluie ou face au vent... Et c'est en partie vrai.  Mais, en réalité, ce qui est plaisant dans le voyage à vélo, ce sont les plaisirs...

Idées de week-end vélo autour de Montpellier

Idées de week-end vélo autour de Montpellier

L'automne commence a être bien installé, mais si l'on regarde la carte Météo France, les journées sont encore belles dans le sud de la France. A l'instar de France Vélo Tourisme qui propose des idées de week-end au départ des plus grandes villes françaises, on vous...

Boucle vélo dans le Haut-Languedoc

Boucle vélo dans le Haut-Languedoc

L'automne pointant le bout de son nez, on vous propose un parcours vélo dans une région chaude : le Haut-Languedoc. C'est un petit territoire situé à l'ouest de Béziers et relativement peu connu, alors qu'il vaut vraiment le détour. Entre les vignobles, les falaises...

J

Retour au blog