Une belle semaine vélo en Bretagne Nord

On ne résiste pas : voici un nouveau topo rando vélo en Bretagne Nord. Parce que c’est superbe. Parce que l’air iodé donne des ailes. Et parce qu’en cas de fringale, il y a toujours une crêperie à proximité !
Le trajet que nous décrivons est aujourd’hui intégré à l’itinéraire national nommé La Vélomaritime. Ça n’était pas le cas à l’époque où on l’a découvert, mais il ne peut en être que plus pratique. Il est maintenant tracé, avec des panneaux directionnels et des cartes gratuites disponibles dans les offices du tourisme. Bonne route 👋 !

 

Infos pratiques

Niveau : Intermédiaire (petites étapes mais bien vallonnées, possible en VAE pour les moins sportif.ves)
Âge minimum : possible avec de jeunes ados, dès lors qu’ils sont habitués à avoir une activité physique
Départ : Saint-Malo (gare SNCF)
Arrivée : Morlaix (gare SNCF)
Enchaînement possible avec le tour du Finistère
Distance : 330 km – conseillé en 8 jours pour prendre le temps de profiter
Paysages : Mer, baies et villages bretons 🌊.
Chaussée : Petites routes et voies vertes.
Retrouvez l’itinéraire (et trace GPS) ici : https://www.lavelomaritime.fr/itineraire

 

 

 

Détail de la rando vélo en Bretagne Nord

 

J1 : Saint-Malo – Notre-Dame-Du-Guildo (46km) 🌉

Le départ à lieu à Saint-Malo pour des raisons pratiques (gare TGV) plus qu’esthétiques… En effet, en plein été, Saint-Malo est vraiment touristique et traverser la ville à vélo n’est pas une mince affaire. Mais depuis la gare, l’itinéraire est balisé et, assez rapidement, on sort de la ville. Le premier joli village sur la route est Saint-Suliac. Il fait partie des Plus Beaux Villages de France, avec ses ruelles pavées et ses maisons bretonnes typiques. La crêperie y est excellente mais souvent complète !
Ces premiers coups de pédale sont une belle introduction à la Bretagne : superbe, mais assez vallonné. Notamment après le pont qui traverse l’estuaire de la Rance, une belle grimpette vous attend.
Des petites routes permettent ensuite de rejoindre le bord de mer, pour y passer la nuit. Face à la péninsule de Saint-Jacut-de-la-Mer, le lieu-dit Notre-Dame-Du-Guildo propose de nombreuses solutions d’hébergement.

 

J2 : Notre-Dame-Du-Guildo – Pléneuf (45km) 🏖️

Cette seconde journée commence avec l’un des plus joli coin de Bretagne : le Cap Fréhel. Ces superbes falaises marquent la séparation entre la baie de Saint-Malo, à l’Est, et la baie de Saint-Brieuc, à l’Ouest. L’itinéraire de la Vélomaritime ne va pas jusqu’à la pointe mais on vous conseille vivement le détour. En été, les bruyères roses couvrent le sol jusqu’au falaises abruptes qui se jettent dans la Manche.
Vous rejoignez ensuite Sable-d’Or-Les-Pins et Erquy, où de belles plages invitent à la baignade. Puis la vue se dégage sur la Baie de Saint-Brieuc, immense étendue d’eau qui se découvre toutes les douze heures. Chaque heure de marée offre un point de vue différent et les couleurs du ciel accentuent le côté changeant du paysage. On ne s’en lasse pas.
Pour la nuit, Pléneuf et son petit port Dahouët, disposent d’hébergements classiques et confortables.

 

J3 : Pléneuf – Pordic (43km) 🌊

L’itinéraire remonte aujourd’hui la Baie jusqu’a Yffiniac, via un beau viaduc ferroviaire réhabilité. A Hillion, on vous conseille la Maison de la Baie et sa réserve ornithologique. Vous en apprendrez plus sur cet univers atypique qu’est l’estran. Des sorties natures sont d’ailleurs proposées chaque jour (et un abri vélo est installé à l’entrée, pour garer votre monture à l’abri de la pluie).
Ensuite, l’objectif est de traverser Saint-Brieuc. Deux options : les plus courageux.ses suivront la Vélomaritime et traverseront le joli port de pêche, encore en activité. Les autres pourront couper par le viaduc auto, autorisé aux vélos sur la bande cyclable. C’est moins joli, mais ça vous économise une belle côte de sortie de Saint-Brieuc.

 

J4 : Pordic – Paimpol (45km) ⛵

Belle étape, tant question paysages que question dénivelé. Mais encore une fois, ça vaut le détour ! Les « vieilles » stations balnéaires de Binic et Saint-Quay-Portrieux ont un charme désuet appréciable. Puis l’itinéraire devient plus sauvage, avec toujours de superbes points de vue sur la baie de Saint-Brieuc, de l’autre côté cette fois. Hautes falaises et jolies criques alternent de Saint-Quay jusqu’à votre arrivée à Paimpol.
Ancien port morutier, la ville de Paimpol respire la mer. Son port est toujours actif (tant en plaisance que pour la pêche) et ses docks sont très animés. Tous les deux ans se déroule d’ailleurs le festival du chant de marins et sa grande parade de vieux gréements. 

 

J5 : Paimpol – Perros-Guirec (40km ou 55km) 🌅

De Paimpol à Tréguier, la véloroute s’éloigne un temps de la côte et traverse les champs, via de petites routes agricoles. Les villages de Lézardrieux et Tréguier sont très sympas à visiter, bien qu’un peu raides à vélo.
Pour la suite, on conseille à celles et ceux qui ont le temps de sortir de la Vélomaritime pour aller à la découverte de la pointe du Chateau. L’extrémité nord de la péninsule de Plougrescant est vraiment magnifique ! Des chaos granitiques parsèment la côte et les marées couvrent et découvrent les rochers, selon les heures. De même, la route qui longe la côte via Port-Blanc est vraiment belle, même si elle reste assez fréquentée par les voitures en plein été.
Le soir, l’arrêt à Perros-Guirec est obligatoire, ne serait-ce que pour admirer la côte de granite rose à la lumière du soleil couchant. Souvenir inoubliable garanti !

 

J6 : Perros-Guirec – Locquémeau (48km) ⚓

Même si la Vélomaritime vous semble faire des allers-retours un peu étonnants, on vous conseille de la suivre tout au long de cette étape jusqu’à Lannion. Certes, la distance à vol d’oiseau ne sera pas très longue, mais les paysages sont superbes. Entre les criques aux reflets roses et les abbayes cachées dans la verdure, l’itinéraire regorge de surprises. Et de plages pour se baigner, bien sûr.
La sortie de Lannion est la partie difficile du jour, avec une belle côte de 1,5km en ligne droite. Une fois en haut, on vous suggère de quitter la Vélomaritime pour rejoindre la côte au petit port de Locquémeau. Il est très mignon et le camping est juste en face de la plage.

 

option A
J7 : Locquémeau – Plougasnou (33km) ⛱️

La matinée est belle : quelques falaises puis une immense baie que l’on longe à vélo. Le petit village (touristique) de Locquirec est sympathique pour flâner. La suite de l’étape est bien vallonnée, préparez vos mollets. Heureusement, un super café librairie vous accueille pour une pause gourmande le long de la route.
La nuit à Plougasnou permet de profiter une dernière fois des bords de mer. De nombreux camping municipaux ou petits hôtels sont des solutions d’hébergement faciles, au bord de la véloroute.

 

J8 : Plougasnou – Morlaix (29km) 🏰

Encore une belle journée de montées-descentes. Une bonne raison de ne pas faire trop de kilomètres, surtout si vous avez un train à prendre le soir même.
Cette dernière journée offre un magnifique panorama sur la baie de Morlaix. Le paysage est très différent de l’immense baie de Saint-Brieuc. Ici, la rive opposée est visible, un ancien château trône au milieu des flots et la mer est turquoise par beau temps.
L’itinéraire officiel de la Vélomaritime ne longe pas la baie dans son dernier tronçon. On vous recommande pourtant de le faire, car même s’il y a un peu de circulation, c’est une belle manière de quitter la mer en douceur.

 

Option B J7 : Locquémeau – Morlaix (60km) 🚉

L’étape est la même que l’option A, mais elle se réalise en une grosse journée. Vu le dénivelé, ça n’est pas forcément recommandé mais si vous avez besoin de faire cet itinéraire en 7 jours, c’est une option. Dans tous les cas, on vous conseille de longer la baie de Morlaix à vélo. Une belle expérience pour finir vos vacances bretonnes.

 

Retrouvez d’autres articles

Ce qu’on aime le plus lorsqu’on voyage à vélo

Ce qu’on aime le plus lorsqu’on voyage à vélo

Quand on pense au voyage à vélo, on s'imagine souvent des heures entières à pédaler. Laborieusement, dans les montées, sous la pluie ou face au vent... Et c'est en partie vrai.  Mais, en réalité, ce qui est plaisant dans le voyage à vélo, ce sont les plaisirs...

Idées de week-end vélo autour de Montpellier

Idées de week-end vélo autour de Montpellier

L'automne commence a être bien installé, mais si l'on regarde la carte Météo France, les journées sont encore belles dans le sud de la France. A l'instar de France Vélo Tourisme qui propose des idées de week-end au départ des plus grandes villes françaises, on vous...

Boucle vélo dans le Haut-Languedoc

Boucle vélo dans le Haut-Languedoc

L'automne pointant le bout de son nez, on vous propose un parcours vélo dans une région chaude : le Haut-Languedoc. C'est un petit territoire situé à l'ouest de Béziers et relativement peu connu, alors qu'il vaut vraiment le détour. Entre les vignobles, les falaises...

J

Retour au blog