Le tour du Finistère Nord à vélo

C’est encore un peu tôt en saison pour y aller, mais c’est l’un de nos coups de cœur : la côte nord du Finistère. Beaucoup plus plate que sa consœur orientale (les Côtes d’Armor), les paysages sont aussi jolis. Si vous ne connaissez pas la Bretagne, n’hésitez plus, c’est la-bas qu’il faut aller pour faire le plein d’iode. Chaque jour, les points de vue sur la mer se succèdent et ne se ressemblent pas. A vos montures, cet été, c’est dans le Finistère qu’il faut aller faire une rando vélo 🚴🏽 !

Infos pratiques

Niveau : facile 👍 (possible avec des grands enfants/ados)
Départ : Morlaix (gare SNCF)
Arrivée : Brest (gare SNCF)
Distance : 220 km – conseillé en 6 jours pour prendre le temps de profiter
Paysages : Mer, phares, abers et plages 🌊.
Chaussée : Petites routes.
Sacoches recommandées pour ce trajet : Une paire de sacoches Annie pour les adultes et une paire de sacoches Lisette pour les enfants.
Retrouvez l’itinéraire (et trace GPS) ici : https://www.openrunner.com/r/14202082

Les étapes du trajet

J1 : Morlaix > Roscoff (26km)

La première journée est courte. Elle permet d’arriver tranquillement à Morlaix et de profiter de sa première journée en bord de mer. L’itinéraire commence en longeant la magnifique baie de Morlaix, au plus près de l’eau. L’idéal est de pratiquer cette portion entre midi et deux pour limiter au maximum la circulation.
Première colline en vue avant d’arriver à Carantec. Nous vous invitons d’ailleurs à couper la péninsule pour filer directement sur St-Pol-de-Léon, jolie ville bretonne.
Arrivé.e.s à Roscoff, vous voyez enfin La Manche ! Le village vaut le détour, mais est régulièrement assailli de touristes en pleine saison. Dans tous les cas, il se vide le soir. Et déambuler dans les rues pavées après une première journée de vélo ne se refuse pas 😉.

J2 : Roscoff > Goulven (40km)

Au programme du jour : une belle journée plutôt plate. Pratique, l’itinéraire est balisé toute la journée. Il s’agit de la V5 Bretagne, une voie cyclable dont l’objectif est de faire le tour de la Bretagne. La matinée se déroule dans les champs puis longe le bord de mer. De superbes rochers sont à admirer peu avant Plouescat (notamment un en forme de lapin 🐇, bonne recherche !).
L’après-midi mène à la découverte de hameaux bretons, aux maisons en pierre et agapanthes violettes.
Pour la nuit, nous vous suggérons le camping associatif de Goulven, géré par des bénévoles. Il se situe juste après une crêperie excellente et à une centaine de mètres de la superbe baie de Goulven. A marée basse, la mer n’est même plus visible depuis la plage. Superbe balade crépusculaire (Si la marée le permet !).

J3 : Goulven > Île Vierge (37km)

Les phares sont à l’honneur aujourd’hui ! Celui de Pontsuval le matin, celui de l’île Vierge (le plus haut d’Europe) le soir. Entre temps, vous croiserez un lieu de résidence pour cinéastes en herbe (qui ne se visite malheureusement pas), d’autres beaux rochers granitiques et votre premier aber.
L’idéal est d’arriver en milieu d’après-midi à proximité de l’Île Vierge. Selon la marée, vous pourrez aller de pied sec jusqu’au phare, où l’admirer depuis la côte. Dans tous les cas, l’expérience est dépaysante !
Question nuitée, nous avons dormi (en 2019) dans ce petit camping en bord de mer. Très agréable.

J4 : Île Vierge > St Pabu (35km)

Depuis la péninsule de l’île Vierge, il faut presque revenir sur ses pas pour contourner l’Aber Wrach. L’un des plus connu et des plus beaux de Bretagne ! Nous vous conseillons ensuite de le longer à la découverte de la péninsule pour revenir plein Est le long de l’Aber Benoit. Attention, soyez prévenus que cette journée est « montagneuse ». Certes, le plus haut sommet est à 100m d’altitude, mais les montées descentes s’enchainent. La bonne nouvelle, c’est que la vue est souvent superbe, une fois en haut !
La petite ville de Lanilis est très vivante, notamment avec tous ses petits commerces de centre-ville, très agréable pour une pause gouter !
Pour la nuit, le camping de St Pabu est situé à quelques kilomètres au nord du village, en bord de mer. Sinon, de nombreux logements sont disponibles dans le village central, le long de l’Aber Benoit.

J5 : St Pabu > Le Conquet (45km)

Ce cinquième jour, vous aurez la chance de pédaler sur l’une des plus belles routes qu’on ait fait à vélo ! Après un début de journée en douceur, passez Portsall et continuez la côte. Une minuscule départementale (la D127) longe la mer au plus près, dans un décor préservé de constructions humaines. C’est plat, c’est vert et c’est marin. Définitivement l’un de nos best of 💚.
Un peu plus au sud, les constructions reviennent (dommage), mais la route reste le long de l’océan. Parce que oui, maintenant, c’est l’Océan Atlantique et non plus La Manche que vous longez.
En fin de journée, c’est un autre coup de coeur qui vous attend : une superbe plage de sable orientée plein Ouest. Avec un peu de chance, vous pourrez y admirer le coucher de soleil du soir, puisque c’est ici que l’étape s’arrête. Au camping des Blanc Sablons ou, quelques kilomètres plus loin, dans un hébergement au Conquet.

J6 : Le Conquet > Brest (34km)

Après une petite visite du Conquet, cette dernière journée vous mène à la fameuse pointe St Mathieu, et son joli phare. Moins connue que la pointe du Raz, celle-ci n’en n’est pas moins impressionnante !
L’itinéraire prend alors son dernier virage, plein Est, pour rejoindre Brest. Le plus simple est de suivre la V5 Bretagne, a nouveau tracée. Elle alterne entre petites routes tranquilles et voies vertes. Ça n’est pas la partie la plus belle de la balade, mais elle conduit jusqu’au cœur de Brest, où une gare SNCF bien desservie vous permet de vous rendre… là où vous le souhaitez 🚝.

📝 Pendant l’été 2021, la région Bretagne a rendu obligatoire la réservation pour les vélos dans les TER. La mesure était expérimentale, donc affaire à suivre pour les années suivantes.

 

Rando vélo : Finistère nord

Retrouvez d’autres articles

Ce qu’on aime le plus lorsqu’on voyage à vélo

Ce qu’on aime le plus lorsqu’on voyage à vélo

Quand on pense au voyage à vélo, on s'imagine souvent des heures entières à pédaler. Laborieusement, dans les montées, sous la pluie ou face au vent... Et c'est en partie vrai.  Mais, en réalité, ce qui est plaisant dans le voyage à vélo, ce sont les plaisirs...

Idées de week-end vélo autour de Montpellier

Idées de week-end vélo autour de Montpellier

L'automne commence a être bien installé, mais si l'on regarde la carte Météo France, les journées sont encore belles dans le sud de la France. A l'instar de France Vélo Tourisme qui propose des idées de week-end au départ des plus grandes villes françaises, on vous...

Boucle vélo dans le Haut-Languedoc

Boucle vélo dans le Haut-Languedoc

L'automne pointant le bout de son nez, on vous propose un parcours vélo dans une région chaude : le Haut-Languedoc. C'est un petit territoire situé à l'ouest de Béziers et relativement peu connu, alors qu'il vaut vraiment le détour. Entre les vignobles, les falaises...

J

Retour au blog