Quel budget pour un voyage à vélo ?

Lors de nos voyages à vélo, nous croisons beaucoup de personnes curieuses de notre activité. Bien que ces dernières années le voyage à vélo se soit démocratisé, la question du budget revient souvent dans les préoccupations des candidat.es au voyage. Quel budget est nécessaire pour voyager à vélo ? Nous vous proposons donc un petit article sur ce sujet, issu de nos propres expériences de voyage.

Et la première, et principale chose à retenir est la suivante : il n’y a pas de budget type pour un voyage à vélo.
C’est votre budget qui fera votre voyage et non l’inverse ! Oui, il est possible de voyager avec très peu d’argent comme il est possible de s’offrir un voyage à plus de 1000€ la semaine. Détaillons.

 

Le voyage à vélo en mode petit budget

Pour ne rien vous cacher, nous avons commencé comme ça ! Et c’était génial :).
Pour la petite histoire, nous étions étudiant.es à Grenoble et avions vraiment envie de voir la mer. Pour les vacances d’avril, nous avons enfourché les premiers vélo qui passaient par là, emprunté des sacoches aux copains/parents, trouvé des duvets dans nos placards ainsi qu’une tente et… voilà !
7 jours, 4 bivouacs, 2 campings et quelques 300 kilomètres plus tard nous sommes arrivés au vieux port de Marseille.

D’expérience, nous vous l’assurons donc : il est possible de voyager à vélo (presque) sans argent. Le « presque » tient au fait qu’il faut tout de même manger : c’est le premier carburant du cycliste 😉.
Pour le reste : empruntez ! Pour quelques jours de voyage, vous trouverez toujours des proches qui ont l’essentiel dans leurs placards (duvets, tente, réchaud et sacoches). Et pour cette petite durée, l’usure de ces pièces n’est pas trop importante. Cela ne devrait donc pas leur poser de problème de vous les prêter.
Si jamais vous n’avez aucun.e ami.e pratiquant des activités de plein air, vous pouvez également louer ce matériel. Visiblement, sur Le Bon Coin, de plus en plus de personnes proposent leur matériel à la location (exemple ici).

Question couchage, aucun souci non plus : le bivouac est une solution parfaite. Alors oui, ça n’est pas aussi confortable qu’un bon lit bien moelleux, mais c’est une super expérience d’immersion dans la nature.
Et pour les moins courageux.ses, n’hésitez pas à demander aux gens que vous croisez dans leurs jardins si vous pouvez y installer votre tente pour la nuit. Dans la grande majorité des cas, ils seront d’accord. Et sinon, vous demanderez à la personne suivante.

Pour ce type de voyage, nous comptons environ 7€/jour/personne.

 

Voyage à petit budget allié à du matériel de qualité

Après quelques voyages à vélo, nous avons réalisé que c’était une activité que nous aimions beaucoup et avons donc commencé à nous équiper. Parce que c’est bien sympa d’emprunter aux ami.es, mais c’est quand même plus confortable d’avoir des affaires à sa taille et répondant à ses besoins.

Notre stratégie a été la suivante : investir dans du matériel de qualité ET continuer le bivouac/camping. Ainsi, l’investissement est conséquent, mais est lissé sur plusieurs années. Et le voyage au quotidien reste peu cher. Les bivouacs sont toujours gratuits, et pour un peu plus de confort, les campings permettent d’avoir une douche chaude !

 

Le matériel indispensable

Question matériel, quatre éléments nous paraissent essentiels pour un voyage à vélo confortable.
Premièrement, des duvets chauds. Nos premiers voyages avec des duvets « moyens » finissaient toujours chez Décathlon pour acheter une couverture polaire supplémentaire. Entre les nuits froides surprises et les soirées pluvieuses, avoir un endroit chaud et agréable pour passer la nuit est un élément clé du confort en voyage, d’après nous. Question fournisseur, nous avons investi chez ValAndré, un fabricant français qui propose un service regarnissages du duvet. Oui, c’est un budget (350€ l’unité), mais c’est Made In France et c’est de super qualité !

Ensuite, la tente ! Les avis divergent à ce sujet… Nos critères ont été les suivants : une tente dans laquelle nous pouvons être assis (pour manger lorsqu’il pleut), un hall d’entrée permettant de stocker nos affaires (vêtements par exemple) et qu’elle soit autoportante, pour l’installer sur tout type de sol. Nous avons donc opté pour une tente Vango (Halo 200, pour 2 personnes), à un prix très raisonnable et dont nous sommes 100% satisfaits depuis 4 ans. Néanmoins, je suis sure que l’on pourrait faire mieux question éthique… Vous avez des bons plans ? Faites-nous signe, on sera ravis de partager !

Troisième point : les matelas. Un matelas confortable, c’est une nuit réussie. Et bien dormir en voyage, c’est essentiel. Après avoir tout essayé, notre verdict : nous sommes fans absolus des matelas gonflables. Les autogonflants ne passent rarement plus de deux saisons sans se percer et les matelas mousses ne sont vraiment pas assez confortables pour que les nuits soient reposantes. Enfin, ça n’est que notre avis, peut-être que nous sommes un peu douillets 😉.

Et enfin, évidemment : les sacoches ! Les premières années, les sacoches que nous utilisions n’étaient pas étanches… Imaginez la scène à chaque petite pluie : trouver un abri (un arbre fait l’affaire), ouvrir la sacoche (oui, ça mouille l’intérieur), trouver le protège-pluie, refermer la sacoche et l’envelopper du protège-pluie… Tout ça pour que 3 minutes plus tard, il s’arrête de pleuvoir. Bref, avoir des sacoches étanches, c’est vraiment s’éviter des galères et rouler l’esprit tranquille.
Et si en plus, elles sont pratiques et esthétiques, alors là, c’est un vrai régal 😉.

Ce voyage, alternant camping et bivouac, tourne autour de 10€/jour/personne.
Et l’investissement en matériel de qualité est d’environ 900€ par personne (350€ pour le duvet + 250€ pour 2 sacoches + 200€ pour une tente + 100€ de matelas). Investissement qui peut être réparti sur plusieurs années bien sûr !

 

Le voyage à vélo tout confort

En autonomie

Une troisième manière de voyager à vélo est l’itinérance tout en dormant à l’hôtel et en mangeant au restaurant. L’avantage de cette manière de voyager est clairement le confort des nuits et la faible quantité de matériel à transporter. Plus besoin d’avoir son matériel de couchage, ni sa propre nourriture !
Néanmoins, cette manière de voyager nécessite un peu d’organisation, puisqu’il faut réserver les logements à l’avance (ou croiser les doigts pour trouver de la place chaque soir).

Question budget, ça chiffre tout de suite davantage : entre l’hôtel (~80€), le restaurant le soir (~20€) et un sandwich le midi (~10€), le total approche les 110€/jour/personne. A diminuer si vous voyagez à deux, puisque la chambre d’hôtel peut être partagée. Dans ce cas de figure, le budget est plutôt autour de 80€/jour/personne.

Avec une agence de voyage vélo

La dernière option, nécessitant un budget plus conséquent, est le voyage organisé. De nombreuses agences de voyages proposent des itinéraires vélo où l’hébergement est réservé d’avance. Parfois les bagages sont mêmes transférés d’un hébergement à l’autre, ce qui permet de pédaler léger.

Nous n’avons jamais pratiqué ce mode de voyage, donc il est difficile de vous faire un retour d’expérience.

Question tarif, les agences proposent des prix d’environ 120€/jour/personne.
Rien à voir donc avec le voyage en autonomie, mais vous n’avez à vous soucier de rien d’autre que pédaler et profiter. Selon les envies de chacun.es, cela peut être une très belle approche du voyage vélo !

Conclusion, quelque soit votre budget, vous pouvez voyager à vélo ! Ce voyage sera plus ou moins confortable, et plus ou moins organisé à l’avance. Mais dans tous les cas, vous profiterez de la joie de voyager en pédalant. Et ça, c’est une bonne nouvelle, non ?

 

Seflie dans le Jura

Le voyage vélo en étant équipé

Retrouvez d’autres articles

La Sacoche Hirondelle devient…

La Sacoche Hirondelle devient…

A vos idées pour trouver un nouveau nom à La Sacoche Hirondelle   La nouvelle est tombée la semaine dernière : l'Institut national de la propriété industrielle nous demande de changer le nom de notre marque de sacoches. Sans rentrer dans les détails legislatifs...

Les Monts d’Ardèche à vélo

Les Monts d’Ardèche à vélo

Aujourd'hui, on vous propose un itinéraire un peu particulier : c'est un vrai coup de cœur mais c'est aussi un beau challenge physique ❤️ 💪. Les étapes sont relativement courtes mais le dénivelé est conséquent ! Néanmoins, les paysages valent le détour ! Une fois sur...

Le prototypage des sacoches sac à dos est en cours

Le prototypage des sacoches sac à dos est en cours

S'il y a bien un sujet qui revient en boucle dans les espaces de discussion sur le vélotaf, c'est celui des sacoches sac à dos. Le concept est simple : c'est une sacoche qui peut se porter comme un sac, sur le dos, avec deux bretelles. Ses avantages : faciliter...

J

Retour au blog