Une autre manière de “voyager” à vélo : en étoile

Vous aimez le vélo mais vous n’avez pas forcément envie de porter toutes vos affaires ? Vous avez bien envie de pédaler mais vous avez aussi envie de visiter librement les environs ? Pensez à “voyager en étoile” ⭐ !
C’est à dire installer votre camp de base à un point fixe et naviguer chaque jour (à vélo) autour de ce point. Ça n’a rien de révolutionnaire, mais c’est une manière de voyager à vélo en réduisant l’effort physique et en approfondissant la découverte d’une région.

 

C’est quoi exactement ?

Voyager “en étoile” à vélo consiste à découvrir un territoire en partant du même point chaque jour. Il peut s’agir d’un camping, d’un gîte ou de la maison de vos ami.es. L’idée est de profiter de ce lieu pour y déposer vos affaires et “voyager” léger chaque jour.
A vous de choisir si vous préférez emmener votre vélo avec vous (en train par exemple) ou bien louer un vélo sur votre lieu de séjour. Avec l’essor du vélo ces dernières années, de plus en plus de boutiques de location de vélos parsèment le territoire. En général, elles proposent autant des VAE que des vélos dits musculaires. La bonne nouvelle pour les plus sportif.ves : les vélos musculaires n’ayant plus beaucoup de succès, leurs prix sont souvent très bas.

 

Pourquoi c’est une chouette manière de “voyager” à vélo ?

Premièrement, l’idée reste de pédaler chaque jour sur les petites routes du coin. C’est le point commun principal avec un voyage à vélo en itinérance. Que l’on loge chaque jour au même endroit, ou non, les plaisirs de passer la journée sur le vélo sont les mêmes. Écouter les oiseaux, admirer les fleurs des bas côtés, traverser des villages préservés ou déserts… bref, s’immerger dans son environnement. Ressentir avec ses cinq sens et s’émerveiller du monde 🌈.

Aussi, c’est assez confortable de revenir chaque jour à son point de départ. Pas de question à se poser sur le prochain hébergement / coin bivouac, pas de temps à passer pour monter et démonter le campement. Et bien sûr, la certitude d’une douche chaude chaque soir.
Alors certes, c’est moins roots qu’en itinérance mais c’est parfois agréable d’avoir un peu de confort 😉

Enfin, une excellente manière de voyager depuis un point fixe est d’avoir une sacoche sac à dos. Cela donne la possibilité de partir à pied pour visiter un musée, découvrir un village ou encore partir en randonnée… Lorsque vous serez sur le vélo, vos affaires pour la journée seront sur le porte-bagages mais dès que vous vous garerez, vous pourrez emporter vos affaires avec vous. Et on ne dit pas cela parce qu’on fabrique des sacoches sac à dos … C’est plutôt qu’on en fabrique PARCE qu’on sait que c’est pratique. 💁

Voyager à vélo en étoile

Pourquoi c’est pas tout à fait un voyage à vélo ?

Existe-t-il une définition pour “le voyage à vélo” ? A notre sens, ça serait vraiment bizarre tant il existe mille et une manières de voyager à vélo. Néanmoins, le point commun de la majorité des voyages vélo, c’est l’itinérance. Le fait de changer d’endroit chaque jour, de se réveiller chaque matin dans un nouvel univers. Et c’est vrai que c’est une expérience fantastique ! A la fois une leçon de lâcher-prise et un émerveillement quotidien.

Alors si l’on devait conclure sur le voyage à vélo “en étoile”, on dirait que c’est une super approche des plaisirs du vélo, sans avoir à transporter ses affaires. Un premier pas avant une aventure plus grande 🚶.

J

Retour au blog