Et si on découvrait la Belgique ?

Profitons de la canicule pour aller découvrir le nord. D’ailleurs ce topo est tellement au nord qu’il sort de France et vous emmène en rando vélo en Belgique 🇧🇪 ! C’est un voyage que nous avons réalisé il y a quelques années et dont l’objectif est de relier des points d’intérêts, à vélo. L’itinéraire mène donc de villes en villes, via des pistes cyclables plates et très bien balisées. Une manière de faire du tourisme culturel, tout en profitant des bénéfices apportés par le vélo !

Infos pratiques

Niveau : Très facile (99% plat et 95% de pistes cyclables)
Âge minimum : possible avec des enfants. Selon leur âge, raccourcir les étapes ?
Départ : Dunkerque (gare SNCF)
Arrivée : Lille (gare SNCF)
Distance : 305 km – conseillé en 7 jours pour prendre le temps de profiter
Paysages : Belles villes d’histoire, digues et canaux.
Chaussée : Petites routes et pistes cyclables.
Retrouvez l’itinéraire (et trace GPS) :
Partie 1 : https://www.openrunner.com/route-details/15214483
Partie 2 : https://www.openrunner.com/route-details/15214367

Détail de la rando vélo en Belgique

☝️ Pour information, nous choisissons d’utiliser l’orthographe flammande des noms de villes. Tout simplement parce qu’il s’agit de noms propres et que cela nous parait logique de les conserver. Attention donc si vous utilisez une carte papier française, car certains noms peuvent être différents (ex : Gent (NL) / Gand (FR))

J1 : Dunkerque – Nieuwpoort (~35km) ⛱️

On commence avec une douce mise en jambes et seulement 35km. Ça permet d’avoir le temps de prendre le train tranquillement le matin, de faire ses courses à Dunkerque et de partir tranquillement en direction de la Belgique ensuite. En sortant du train, pensez à faire un petit crochet par le port. C’est toujours sympa de voir un vieux trois-mâts restauré !
A vélo, le début de l’étape consiste à sortir de Dunkerque, puis à rejoindre le bord de mer. On l’avoue, il y a plus plaisant que de traverser ces zones urbaines… mais on vous invite à prendre le temps de poser vos vélos et aller sur la plage. Par exemple, dans la Réserve Naturelle du Westhoek, juste après la frontière.
Pour cette première étape, la nuit est conseillée à Nieuwpoort, où de nombreuses solutions d’hébergement sont disponibles.

J2 : Nieuwpoort – Bruges (~45km) 🏘️

Aujourd’hui, l’objectif est d’atteindre Bruges, dite La Venise du Nord. L’étape est simple et bien balisée. C’est un vrai plaisir de rouler en Belgique pour la qualité des infrastructures ! Et sur la route, n’hésitez pas à faire une pause pour déguster les bières locales ou les excellentes gaufres belges !
Arrivé.es à destination, on vous conseille de poser les vélos et de parcourir la ville à pied. Les distances sont courtes et la foule peut être dense. Bruges Tourisme liste efficacement les monuments « incontournables » de la ville. Mais si vous préférez vous promener le nez au vent, il y a tellement à voir que vous trouverez forcément de superbes façades et autres bâtiments préservés.
De notre coté, on a apprécié de découvrir les béguinages, spécificité historique belge (et hollandaise) que nous ne connaissons pas en France. Et bien sûr, la Grand place (Markt) aux devantures colorés, appelant le dessin.

J3 : Bruges – Breskens (~40km) 🌊

Après la foule de Bruges, retour au calme via les voies vertes jusqu’à la côte. Une fois la mer rejointe, la piste slalome entre les dunes et la mer se laisse apercevoir, parfois. Mais l’ambiance est bonne, les promeneurs vont à la plage et les cyclos profitent des pistes, le nez au vent.
L’arrivée sur Breskens est annoncée par un très beau phare noir et blanc, qui domine l’entrée du bras de mer menant à Antwerpen (Anvers). Le trafic maritime est intense et c’est toujours impressionnant de voir des cargos internationaux d’aussi près. Néanmoins, de belles plages de sables invitent à la baignade et nombreux.ses se laissent tenter. Peut-être vous également ?

J4 : Breskens – Hulst (~50km) 🚴🏻‍♀️

Pour cet étape, on vous invite à grimper sur les polder (4m de dénivelé) et rester sur le sommet de la butte autant que possible. La vue est imprenable sur les plages et la mer. Et c’est très plaisant de rouler si proche de l’eau ! Profitez-en, c’est la dernière journée en bord de mer.
En fin d’après-midi, on vous propose de visiter Hulst, ancienne ville fortifiée. Les rues pavées ont beaucoup de charme et nombre de petits restaurant invitent à la détente.
Et pour celles et ceux qui choisissent de dormir en camping, le plus proche est situé en Belgique, à 6km de Hulst. Les autres trouveront hôtels et auberges à proximité du centre-ville.

J5 : Hulst – Gent (~50km) ⛪

Encore un itinéraire facile à suivre, tant il est bien balisé. Les voies vertes bucoliques traversent la campagne, jusqu’à rejoindre la Lede qui vous mènera tranquillement jusqu’au centre de Gent. Gent est une ville incroyablement vivante, vibrante et colorée. Il y a toujours un concert quelque part ! Ou de l’art de rue, du cirque… Une effervescence assez incroyable, qui mérite qu’on fasse le tour de la ville à vélo.
Il y a quelques années, un hôte warmshowers nous avait hébergé pour la nuit. On vous invite à faire de même, pour découvrir les dessous de cette ville, racontée par un.e habitant.e. Un vrai plus !
(👋 Merci Toon ! Si jamais tu passes par là, sache qu’on se souvient encore de ta super visite guidée à vélo)

J6 : Gent – Kluisbergen(~45km) 🚢

Aujourd’hui, l’idée est de suivre un canal. La bonne nouvelle, c’est que le vent dominant est nord, vous avez donc de grandes chances d’être poussés !
Le canal que vous suivez relie Gent à Tournai et reste largement utilisé à des fins de commerce. Vous croiserez donc des péniches et des écluses. Pour égayer votre chemin, de nombreux lapins vivent également le long de la voie, c’est assez amusant de les voir détaler à l’arrivée d’un vélo.
Kluisbergen est la dernière commune en région flamande. Le village n’a rien d’extraordinaire, mais c’est un bon représentant des villages flamands. L’occasion de découvrir la Belgique un peu moins touristique que les jours précédents. Malheureusement, la zone n’étant justement pas très touristique, les hébergements sont rares. Un camping, qui propose aussi des habitats légers, est à 5km du centre (en zone wallonne).

J7 : Kluisbergen – Lille (~45km) 🏰

Dernière étape et retour en France. Après quelques kilomètres sur le canal, l’itinéraire s’enfile entre les champs de patates et de choux, puis rejoint l’agglomération lilloise.
Avant de sauter dans votre train, prenez le temps de faire un tour au centre ville. La grand place (et sa gigantesque librairie) est sympa, les rues piétonnes attenantes aussi et le grand jardin qui la citadelle est un haut lieu de pique-nique.

Retrouvez d’autres articles

Portrait de Sébastien : féru de vélotaf et autres mobilités douces

Portrait de Sébastien : féru de vélotaf et autres mobilités douces

Dans la série des portraits de vélotafeurs et vélotafeuses du quotidien, nous avons rencontré Sébastien, féru de mobilités douces. Après avoir vélotafé quelques années en ville, il raconte l'évolution de ses pratiques de mobilités en fonction de ses lieux de vie et de...

La Sacoche Hirondelle devient La Sacoche Filante !

La Sacoche Hirondelle devient La Sacoche Filante !

L'an dernier, nous lancions La Sacoche Hirondelle, une marque de sacoches vélo fabriquées par nos soins à Aouste-sur-Sye dans la Drôme. Nous avions choisi l'hirondelle comme symbole pour tout l'imaginaire de voyage, de légèreté et de beauté qu'elle véhicule....

Conseils livres (vélo) pour l’été

Conseils livres (vélo) pour l’été

Pour égayer votre été, nous vous conseillons quelques bouquins à dévorer pendant vos vacances. Evidemment, ce sont des livres sur le vélo, mais promis, il y en a pour tous les goûts ! Du livre d'images au tuto de mécanique, voici nos coups de coeur "littéraires"....

J

Retour au blog