Nos meilleures recettes en voyage vélo

Longtemps, on s’est contentés d’un régime à base de pâtes et de sauce tomate lorsqu’on voyageait à vélo. Mais c’est un système qui à ses limites. Déjà, en terme d’équilibre alimentaire (et donc d’énergie pour pédaler) mais également en terme de variété gustative. On voulait donc vous partager nos petites astuces, glanées avec le temps, pour diversifier un peu le contenu de nos repas lorsque l’on voyage à vélo.

 

1 – L’approvisionnement pendant le voyage

La première chose à savoir, quand on voyage en France (et dans de nombreux pays), c’est qu’il est possible de se réapprovisionner chaque jour, ou presque. Les journées à vélo permettant de faire plusieurs dizaines de kilomètres, il est certain que vous croiserez une épicerie dans la journée. L’avantage, au dela d’alléger les sacoches, est d’avoir toujours des produits frais à manger ! Depuis qu’on a fait ce constat, on fait nos courses chaque jour pour les 24h suivantes.

Bien sûr, il faut faire attention aux dimanches et jours fériés… et parfois l’épicerie du village est fermée. Pour parer à ce risque, nous avons toujours une petite réserve impérissable au fond de nos sacoches.

Notre “réserve” 🫙
1 boite de thon / sardines
1 sachet de soupe / purée / autre lyophilisé
du beurre de cacahuète
du pain
des amandes / noix / fruits secs
200g de riz / pâtes / semoule
de l’huile d’olive

2 – Le matériel de cuisine en voyage vélo

Dans tous les cas, une popote est nécessaire pour faire cuire des féculents ou chauffer l’eau pour une boisson chaude.petite poele

Après plusieurs voyage à manger seulement nos pâtes à la tomate, on a réalisé que ce qui nous manquait grandement était du matériel pour cuisiner des légumes. Alors on s’est tout simplement procuré une petite planche à découper et un bon couteau ! Nous avons aussi acquis une petite poele, mais une popote anti-adhésive fait aussi très bien l’affaire. Alors certes, on n’est pas dans l’ultra-light mais le surpoids n’est que de 400g. Et pour avoir de bonnes petites poelées de légumes, on trouve que ça n’est pas si lourd à porter 😋

 

3 – Des recettes en voyage à vélo

Après plusieurs essais-erreurs, on applique le principe suivant pour nos repas :
– le matin, on évite le sucre rapide pour ne pas avoir d’hypoglycémie en milieu de matinée,
– le midi, on vise des protéines, pour avoir plein d’énergie pour pédaler,
– vers 4h, on s’autorise un petit en-cas sucré si on en a envie
– le soir, sucre lents au programme pour avoir la forme le lendemain.
Et des vitamines (issues des légumes) quand on le souhaite !
Pour rappel, nous ne sommes pas des professionnels de la diététique ! Cet article partage simplement nos expériences.

Le petit déj du matin

En général, on alterne entre des petits déj’ pain / beurre / beurre de cacahuètes et des préparations à base d’avoine.
L’essentiel le matin est d’éviter le sucre rapide comme le chocolat ou les fruits, qui nous créent systématiquement une sensation de faim vers 11h. 

 

Des recettes pour le pique-nique en voyage à vélo

En général, le midi, on favorise des recettes qui ne demandent pas de cuisson. Ca évite de sortir tout le matériel.

Salade tomate concombre 🥒
Il s’agit de couper en cubes des tomates et des concombres puis de les mélanger dans du yaourt.
Pour améliorer les saveurs, vous pouvez ajouter du jus de citron, du poivre, de la menthe et du cumin, en fonction de ce que vous avez sous la main.
Le yaourt apporte les protéines (donc l’énergie) mais ça reste une recette plutôt légère (à choisir lors des petites journées, pas celles où vous faites un gros col).

Taboulé simplifié 🍅
Notre version préférée du taboulé se fait avec de la semoule, des amandes (grillées, c’est encore meilleur), des tomates (cerises) et des aromates (persil, coriandre, menthe ou basilic). Une touche de cumin, si vous aimez, est un gros plus !
Pour économiser du combustible, il est possible de faire tremper la semoule dans l’eau froide pendant 20 minutes et de la consommer ensuite, ça fonctionne très bien !

Des légumes crus avec une tartinade 🥕
Le midi, on aime aussi bien manger des légumes frais, en fonction de ce qu’on a trouvé sur la route. Au choix : des radis, des tomates, du melon, des carottes,… A tremper dans du houmous, du yaourt ou une tartinade végétale.
Pour avoir un peu de protéines, on complète souvent avec une boite de sardines ou un peu de viande (roti, jambon…).

Ami.e.s végétarien.nes, si vous avez des conseils d’apport en protéine, sans cuisson nécessaire, pour le midi en voyage à vélo, on est preneurs 😊

Des idées de recettes pour le soir

Riz curry 🍚
Très facile, il s’agit de faire cuire du riz dans du lait de coco et d’ajouter du curry en poudre à la fin du repas.
C’est un peu le joker en fin de journée, quand on est fatigués pour vraiment cuisiner.
La recette est tout a fait complétable par des oignons ou courgettes cuits à la poele et ajoutés à la fin.

Poelée de légumes variés 🍛
Une poele, un peu d’huile d’olive et… de l’ail, des oignons, des courgettes, des champignons…
Bref, les légumes que vous voulez, revenus à la poele et mélangés avec un féculent cuit à l’eau.

Chataignes et champignons 🌰
Cette recette est géniale, mais il faut pouvoir trouver les produits de base, ce qui n’est pas toujours évident.
Pour 2 personnes, il faut 400g de champignons, 150g d’échalottes et 150g de chataignes cuites.
On fait revenir les échalottes dans l’huile avec les champignons. Lorsque c’est cuit, on ajoute les chataignes pour les réchauffer.
Un petit peu de jus de citron et de poivre complètent le plat à la perfection.

Pâtes à l’avocat 🥑
Pour changer des pâtes à la sauce tomate, on utilise des avocats et des aromates ! Le basilic ou le persil sont parfaits.
Et pour le plein d’énergie, on peut ajouter des pistaches ou des amandes dans le plat.
Encore une fois, un peu de jus de citron fait des merveilles !

Lentilles corail au lait de coco 🍲
Ce plat est presque une soupe et réchauffe après une longue journée.
Encore une fois, on fait cuire une céréale (cette fois des lentilles corail, 75g/pers.) dans du lait de coco (plutôt qu’à l’eau). Pour gagner du temps de cuisson, vous pouvez faire tremper les lentilles 20 minutes à l’avance dans de l’eau froide.
Une fois que les lentilles sont cuites, ajoutez des tomates (fraiches ou en conserve) et réchauffez le tout.
Avant de manger, l’idéal est d’ajouter du curry et de la coriandre.

 

Précisons que plusieurs de nos recettes préférées sont issues de la cuisine de Yotham Ottolenghi, que nous avons (parfois largement) adaptées aux contraintes du voyage à vélo. On vous invite grandement à découvrir sa délicieuse cuisine méditerrannéenne, c’est un vrai délice !

Bonne route et bon appétit 👋

Retrouvez d’autres articles

La Sacoche Filante en vacances

La Sacoche Filante en vacances

Après une belle année de travail, nous prenons des vacances vélo à notre tour ! ✨✨✨ La production de sacoches est interrompue du 11 septembre au 5 novembre 2023. (Oui, nous prenons de belles vacances 🚵🏕️) 💻 Pendant ce temps, vous pouvez toujours passer commande ! A...

Du matériel éthique pour voyager à vélo

Du matériel éthique pour voyager à vélo

Voilà un long moment que l'on souhaite vous partager une sélection de matériel éthique pour le voyage à vélo. En tant que fabricants français de matériel vélo, on a envie de mettre en valeur d'autres acteurs impliqués dans cette démarche. Et entre nous, on est aussi...

Parcourir les grands causses à vélo

Parcourir les grands causses à vélo

Cette randonnée vélo de 5 jours s'adresse à celles et ceux qui n'ont pas (trop) peur du dénivelé ! Son principe : grimper et parcourir les 4 grands causses cévenols classés à l'UNESCO. Un causse, c'est un plateau calcaire bordé...

J

Retour au blog