La route des vins d’Alsace à vélo

Il y a deux ans, pour lancer La Sacoche Filante (Hirondelle à l’époque), on s’est lancés un tour de France à vélo. Sur notre route, on a découvert la chouette route des vins en Alsace. Un itinéraire très bien balisé qui permet de découvrir cette jolie région, au pied des Vosges.
L’itinéraire est vallonné mais accessible. A flanc de coteaux, vous traversez les plus beaux villages à colombage d’Alsace. Parfait pour des vacances culturelles et sportives !

 

Infos pratiques pour la route des vins à vélo

Niveau : intermédiaire (étapes moyennes mais dénivelé) 🚵🏼
Départ  : Strasbourg (gare SNCF)
Arrivée : Mulhouse (gare SNCF)
Distance : 195 km – conseillé en 4 jours (+ un jour de randonnée pédestre)
Paysages : Vignobles, plaine du Rhin et montagnes vosgiennes 🍇
Sacoches recommandées pour ce trajet : Une paire de sacoches Annie
Chaussée : Petites routes peu fréquentées – l’itinéraire est balisé (presque) tout le long.
Itinéraire au lien suivant (carte et .gpx)
Escapade bonus à vélo dans la vallée de la Thur
Escapade bonus à pied jusqu’aux Trois Châteaux

 

 

Jour 1 : Strasbourg > Barr (38km – presque plat) 🚵🏻‍♂️

La journée est courte pour vous permettre d’arriver tranquillement, et éventuellement de visiter Strasbourg. C’est un réel plaisir de pédaler dans cette ville si bien adaptée au vélo (rappelons que Strasbourg se place 2ème meilleure ville cyclable de France), profitez-en !
La sortie de Strasbourg n’est pas la plus belle partie de l’itinéraire… mais rapidement, vous arrivez dans la plaine du Rhin. Champs et haies remplacent l’urbanisation. La “véritable” route des vins commence à Obernai, où vous croisez les premiers vignobles. Un sentier aménagé vous permet une première approche des lieux. A partir du centre-ville, les panneaux de la Route des Vins à vélo vous guiderons jusqu’à Barr. Cette jolie petite ville est l’étape idéale pour une première nuit. Ses maisons à colombage sont typiques de la région et de nombreux bars proposent la dégustation des vins locaux.
Pour la nuit, plusieurs options sont possibles : camper chez l’habitant.e, choisir le camping du centre ville ou chercher un gîte pour la nuit. Les différents modes sont visibles sur le site de l’office du tourisme : ici.

 

Jour 2 : Barr > Eiguisheim (56 km – vallonné) 🚵🏽‍♂️

La journée commence par le piémont des Vosges. C’est un peu vallonné, mais les pentes restent douces. Le village d’Andlau est mignon puis l’itinéraire s’enfile à travers les vignobles.
Tout au long du parcours, de nombreux châteaux perchés sur les collines veillent sur la plaine. Celui de l’Ortenbourg est particulièrement impressionnant par sa taille et le fait que l’on passe juste au pied de sa colline. En milieu d’itinéraire, on vous conseille de prendre la variante “montagne” de la route des vins. Elle grimpe un peu, mais offre de beaux points de vue sur la plaine et l’étendue des vignes.
Pour le soir, l’arrêt proposé est Eiguisheim, un village très bien préservé (classé aux plus Beaux Villages de France) au camping très proche du centre (emplacements et locations possibles).

 

Jour bonus : randonnée pédestre aux trois châteaux (13km) 🚶🏻‍♀️

Au départ d’Eiguisheim, cette belle randonnée pédestre permet de visiter les ruines de deux anciens châteaux (dont l’un est nommé “les 3 châteaux”). La montée débute dans les vignes puis s’enfonce dans une superbe forêt de châtaigniers. Depuis les châteaux, la vue sur la plaine et l’Allemagne voisine est très belle. Au retour, la descente s’effectue également dans les vignes jusqu’à un petit vallon en pente douce pour revenir à Eiguisheim.

 

Jour 3 : Eiguisheim > Cernay (40km – vallonné) 🚵🏼‍♀️

La troisième et dernière journée dans les vignobles alsaciens est agréable. Un peu moins urbaine que les journées précédents, vous continuez de longer des vignes avec vue sur les Vosges. Plusieurs villages sont aussi sympathiques. Soultzmatt, niché dans une petite vallée ; Rouffach et son impressionnante église ; Soultz, avec ses petites ruelles… L’agriculture change à votre approche de Cernay, les vignes laissent progressivement place au maïs. Heureusement, le village de Cernay marque une belle fin à l’étape du jour. De nombreuses cigognes nichent le long de la rivière et le centre-ville est très animé.

 

Jour 4 : Cernay > vallée de la Thur > Mulhouse (60km max) 🚵🏾‍♀️

La route des vins se termine officiellement à Thann dans la vallée de la Thur. Au départ de Cernay, on vous conseille un aller-retour pour découvrir cette petite vallée. Un paysage un peu différent de ces derniers jours, beaucoup plus encaissé. La rivière a tracé son chemin entre les montagnes vosgiennes et les vigneron.nes ont exploité en terrasses les parcelles disponibles. Tout est beaucoup plus vertical, c’est un changement intéressant à observer.
A vous de voir jusqu’où vous souhaitez remonter la vallée… Nous, on est allés jusqu’à l’écomusée textile de Wesserling. Un beau jardin réaménagé dans les anciennes industries textiles qui ont fait l’essor de la vallée. Déformation professionnelle, on a été passionnés par l’histoire des tissus imprimés datant de plusieurs siècles. Même si le musée est un peu vieillissant, le contenu reste très intéressant !
Pour le retour, il ne reste qu’à redescendre la vallée puis rejoindre Mulhouse par les petites routes.
Une nouvelle fois, cette dernière partie n’est pas très intéressante mais vous permet de rejoindre une gare SNCF bien desservie.
(Vous pouvez aussi prendre le train à Cernay, Thann… jusqu’à Mulhouse, si vous préférez).

J

Retour au blog