Boucle vélo dans le Haut-Languedoc

L’automne pointant le bout de son nez, on vous propose un parcours vélo dans une région chaude : le Haut-Languedoc. C’est un petit territoire situé à l’ouest de Béziers et relativement peu connu, alors qu’il vaut vraiment le détour. Entre les vignobles, les falaises calcaires, l’impressionnante Montagne Noire et le patrimoine historiques des villages, il y en a pour tous les goûts.

 

Infos pratiques de la rando vélo du Haut-Languedoc

Niveau : facile (les 4 premiers jours) ou intermédiaire (les 6 jours). Possibilité de s’arrêter à la fin du 4ème.
Départ : Carcassonne (gare SNCF)
Arrivée : Mazamet (version facile) ou retour à Carcassonne
Distance : 240km – 4 ou 6 jours.
Possible avec les enfants ? Oui, les 4 premiers jours, s’ils savent rouler sur route 🧒
Paysages : Vallées calcaires, vignobles et montagne de résineux 🌲
Chaussée : petites routes et voies vertes 🌄
Première partie (J1 à J4) : https://www.openrunner.com/route-details/15577231
Deuxième partie (J5 et J6) : https://www.openrunner.com/route-details/15577274

Détail du parcours du Haut-Languedoc à vélo

J1 : Carcassonne – Homps (40km) 🏰

Le parcours commence à la gare SNCF de Carcassonne, pour vous permettre un accès facile au départ. Prenez le temps d’aller visiter la citadelle, qui est vraiment grandiose et très bien conservée/réhabilitée. En vélo, le trajet sur les pavés n’étant pas très pratique, n’hésitez pas à poser pied à terre et les pousser.
La visite terminée, l’itinéraire du jour consiste à longer le canal du Midi sur une quarantaine de kilomètres. Attention, officiellement, il convient de faire une demande aux Voies Naviguables de France pour emprunter le chemin de halage le long du canal. En plan B, vous pouvez parcourir très facilement les petites routes qui longent le canal de Carcassonne à Homps (via Trèbes, Marseillette, Requecourbe-Minervois).
Pour la nuit, le petit village de Homps et sa halte nautique offrent un arrêt au calme et plein de charme. Voir avec l’office du tourisme pour les possibilités d’hébergement.

 

J2 : Homps – St-Chinian (40km) 🍇

Aujourd’hui, on quitte le canal pour entrer dans le Minervois. Les vignobles s’étalent le long de la route et les villages en pierre permettent de jolies pauses. A mi-journée, découvrez le village de Bize-Minervois, situé au coeur de belles oliverais. Et si la chaleur est forte, n’hésitez pas à profiter de la rivière et de ses nombreuses possibilités de baignade. Un peu plus loin, le petit village d’Assignan est une invitation à la balade. Ses ruelles en pierre et ses petites placettes donne un bel aperçu du climat méditerannéen du Haut Languedoc.
Pour la fin de journée, on vous propose de dormir à St-Chinan, le principal bourg de la région. Au coeur de l’AOC locale, le village vit au rythme des vignobles. Pour trouver où dormir, contactez l’Office du tourisme.

 

J3 : St-Chinian – Olargues (37km) 🏞️

Après Saint-Chinian, le parcours longe le pied des montagnes du Haut-Languedoc. La vue porte loin et les sommets attirent l’oeil. A mi-journée, vous rejoignez l’Orb, dont les gorges coupent la montagne. Par chance, la route s’enfonce le long de cette perçée (même si un peu de dénivelé reste inévitable). Si la météo est bonne, n’hésitez pas à aller profiter de l’eau, de nombreuses petites plages secrètes sont accessibles depuis la route.
Arrivés à Tarassac, les plus motivé.es d’entre vous pourront faire un petit détour par les gorges d’Héric, superbe vallée encaissée aux piscines naturelles. Puis demi-tour pour rejoidre la voie verte de Passa Pais.
Le soir, l’étape se termine à Olargues, classé “plus beaux villages de France” et entouré de montagne aux landes de bruyères. Pour trouver un hébergement, contactez l’office du tourisme – Olargues.

 

J4 : Olargues – Mazamet (50km) 🚲

Cette journée au coeur du Haut Languedoc est parfaite à vélo puisque vous suivrez la voie verte de la Passa Pais. Les vingt premiers kilomètres montent doucement (on est sur une ancienne voie ferrée donc la pente est douce) jusqu’au Col/Tunnel. D’un environnement très sec, le paysage devient un peu plus vert et s’aplanit au fur et à mesure de la descente vers Mazamet. Observez le changement de paysage au fil de votre journée, vous verrez les espèces d’arbres changer et l’ambiance évoluer !
Pour la nuit, l’office du tourisme de Mazamet propose de multiples solutions d’hébergement.

☝️ L’itinéraire en version « facile » s’arrête à Mazamet, où vous pouvez prendre le TER (direction Castres ou Toulouse).
Les plus sportifs.ves peuvent rentrer en deux jours à Carcassonne, via la montagne noire. Les étapes restent petites, mais le dénivelé devient important, surtout le jour après Mazamet.

 

J5 : Mazamet –  Saissac (40km) 💪

Ligne de partage des eaux entre l’Atlantique et la Méditerranée, La Montagne Noire sépare la vallée du Thoré du Canal du Midi. Pour rentrer à Carcassonne, vous devrez donc franchir cet impressionnant massif, peuplé d’épicéas et de châtaigniers. Bonne nouvelle, de nombreuses petites routes parcourent les flancs de la montagne. Nous en avons pris une, parmi celles qui se présentaient. Elle était sympa, mais raide ! Si vous êtes inspiré.e, n’hésitez pas à improviser un autre itinéraire.
Pour la nuit, le village médiéval de Saissac est idéal, avec sa vue sur le massif des Corbières. Voir les solutions d’hébergements possibles à l’ Office du tourisme.
Les plus motivé.es pourront reprendre leur vélo le soir pour aller voir la jolie cascade de l’Alzeau, à 2km de là.

 

J6 : Saissac – Carcassonne (40km) 🌳

Dernière journée en direction de Carcassonne. L’itinéraire est descendant jusqu’au fond de vallée. Vous pouvez faire le choix de reprendre le canal du midi, mais il ressemblera beaucoup à la première journée. On vous conseille plutôt d’emprunter les petites routes qui vous mèneront tranquillement jusqu’au centre de Carcassonne.

En espérant que cette découverte du Haut-Languedoc à vélo vous a plu 👋

Retrouvez d’autres articles

Une traversée du sud du Massif Central à vélo

Une traversée du sud du Massif Central à vélo

Ce mois-ci, on vous partage un itinéraire qu'on aime beaucoup dans le sud du Massif Central. En quelques jours, vous traverserez de grands plateaux sauvages (l'Aubrac), longerez de petites vallées verdoyantes (le Célé et le Lot) et découvrirez plein de très beaux...

Comment débuter le vélotaf ?

Comment débuter le vélotaf ?

En ces jours de rentrée, c'est peut-être l'occasion pour vous de se mettre au vélotaf ?! Au quotidien ou seulement quelques jours par semaine, c'est à vous de voir. Mais dans tous les cas, quelques astuces peuvent vous aider à vous lancer. Voici un petit résumé des...

Portrait de Sébastien : féru de vélotaf et autres mobilités douces

Portrait de Sébastien : féru de vélotaf et autres mobilités douces

Dans la série des portraits de vélotafeurs et vélotafeuses du quotidien, nous avons rencontré Sébastien, féru de mobilités douces. Après avoir vélotafé quelques années en ville, il raconte l'évolution de ses pratiques de mobilités en fonction de ses lieux de vie et de...

J

Retour au blog