Grenoble : première étape de notre tour de France à vélo

Deux jours après notre départ, nous parcourons Grenoble à vélo, une ville où nous avons vécu tous les deux il y a quelques années. Nous la retrouvons, six ans plus tard, incroyablement transformée ! Nous vous racontons en quelques lignes les belles rencontres faites lors de cette étape, ainsi que les nouveaux aménagements cyclables de la ville qui nous laissent rêveurs.

 

Première rencontre avec un professionnel du vélo

Le premier rendez-vous du Tour de France de La Sacoche Hirondelle a lieu avec Benjamin, de Vélo Papillon. Il nous reçoit dans son atelier « Le 24 pouces » situé au 24 rue Saint-Laurent. Benjamin récupère des cadres vélo, les désosse puis propose à ses clients des vélos montés sur-mesure. Puisqu’il possède de très nombreux cadres, chacun·e aura un vélo adapté à sa taille. Il prend ensuite du temps avec l’acheteur·euse pour définir la couleur et les accessoires du futur vélo. Benjamin est artisan, entrepreneur salarié (chez 3 bis) et fervent défenseur de la mobilité vélo. Autant dire que ça nous parle 👍. La rencontre est très chouette !

Et nous découvrons qu’il partage son espace avec 4 autres entrepreneurs du cycle. L’occasion de faire la promotion du vélo tous ensemble et de s’entraider dans les activités. Parmi ses co-locataires, nous avons un coup de cœur pour Vasi Mimile, qui crée des gilets jaunes pour cyclistes aux formats et slogans amusants !

 

Grenoble à vélo, un plaisir

Notre rendez-vous terminé, nous ne résistons pas au plaisir de faire une balade vélo dans Grenoble. ar oui, c’est devenu un plaisir d’arpenter les artères de cette ville ! Plusieurs d’entre elles sont devenues exclusivement piétonnes, d’autres sont passées de deux fois deux-voies (voiture) à une autoroute vélo centrale (le kif 😉), et des itinéraires cyclables directs sont balisés d’une extrémité à l’autre de la ville. Bref, c’est agréable et ça semble hyper pratique.
Comme quoi, quand on veut, on peut !

 

Un bout de route entre cyclovoyageurs

Enfin, en début d’après-midi, nous avons prévu de rejoindre Clément, qui nous avait fait signe sur les réseaux sociaux. Nous le retrouvons en plein centre et décidons de rouler ensemble. Direction Voiron par la véloroute de l’Isère (n°63) qui longe la rivière : pratique pour discuter sans se faire embêter par les voitures. Il s’avère que Clément, en plus d’être un bikepacker averti, est fondateur du groupe VéloTaf sur Facebook. Habitant sur les hauteurs du massif de Belledonne, il descend (et remonte) chaque jour 450m de dénivelé pour aller au travail. Un jour, il se sentait un peu seul… et a décidé de créer un groupe pour partager ses expériences avec d’autres vélotaffeurs·euses. Aujourd’hui le groupe rassemble 13 400 personnes. Les participant·es échangent chaque jour sur les problématiques liées au vélo comme moyen de transport pour aller au travail. Bravo Clément d’avoir fédéré autour de cette pratique !

En conclusion, notre escapade grenobloise a été riche de rencontres et découvertes. Nous avons hâte de continuer sur les routes de France, à la rencontre de toutes ces personnes qui font vivre le vélo, souvent discrètement mais en étant de plus en plus nombreux.

 

Retrouvez d’autres articles

Ce qu’on aime le plus lorsqu’on voyage à vélo

Ce qu’on aime le plus lorsqu’on voyage à vélo

Quand on pense au voyage à vélo, on s'imagine souvent des heures entières à pédaler. Laborieusement, dans les montées, sous la pluie ou face au vent... Et c'est en partie vrai.  Mais, en réalité, ce qui est plaisant dans le voyage à vélo, ce sont les plaisirs...

Idées de week-end vélo autour de Montpellier

Idées de week-end vélo autour de Montpellier

L'automne commence a être bien installé, mais si l'on regarde la carte Météo France, les journées sont encore belles dans le sud de la France. A l'instar de France Vélo Tourisme qui propose des idées de week-end au départ des plus grandes villes françaises, on vous...

Boucle vélo dans le Haut-Languedoc

Boucle vélo dans le Haut-Languedoc

L'automne pointant le bout de son nez, on vous propose un parcours vélo dans une région chaude : le Haut-Languedoc. C'est un petit territoire situé à l'ouest de Béziers et relativement peu connu, alors qu'il vaut vraiment le détour. Entre les vignobles, les falaises...

J

Retour au blog