Les 8 astuces de Laure et Jonathan en voyage à vélo

En ce début de vacances scolaires, on vous partage un petit article de trucs et astuces utiles en voyage à vélo. Puisqu’on pratique cette activité depuis une grosse dizaine d’année, on a eu le temps d’apprendre de nos erreurs et de s’inspirer d’autres voyageurs croisés sur la route. Alors voilà 8 astuces pour vous faciliter la vie, lors de votre prochain voyage vélo.
Attention, notez qu’à l’inverse de la tendance actuelle de bikepacking, on est plus en mode confort, qu’en mode ultra-light.

Dessin

Pause dessin

Avoir chaud et manger chaud

La base pour que le voyage à vélo soit agréable, c’est de ne pas avoir froid et de manger des plats chauds tous les soirs. Voici quelques petits objets peuvent vous rendre la vie plus douce, la prochaine fois que vous partez par temps frais.

 

Le réchaud gaz multi-support

La plupart des fabricants appellent ce système « duo ». Il s’agit d’un réchaud à gaz qui s’adapte à différentes valves de bouteilles. Car oui, il existe plusieurs systèmes de bouteilles de camping-gaz. En France, trois types sont disponibles : les bouteilles à percer (on déconseille), les bouteilles à visser et les bouteilles à clipser. Le problème des bouteilles à percer, c’est qu’une fois que le trou est fait, impossible d’enlever le réchaud sous peine de vider votre bouteille en dix secondes. Pas très pratique pour le transport à vélo…
Il reste donc deux options. Et pourquoi choisir ? L’avantage d’avoir un réchaud « duo » ou multi-support, c’est que vous n’avez pas à chercher spécifiquement LA bonne bouteille. Qu’il s’agisse d’une bouteille à visser ou d’une bouteille à clipser, votre embout s’adaptera. Et on peut vous dire que c’est un super avantage pour éviter de passer des heures de magasins en magasins à la recherche d’une bouteille compatible ! (Ça nous est déjà arrivé!)

Prix moyen : 35€

 

Astuce voyage vélo : pare vent

Pare-vent

Le pare vent

Au début, on n’était pas très convaincus, mais après avoir observé nos amis MatMax s’en servir, on a décidé de tester le pare-vent pour le feu. Et depuis, on ne le quitte plus.
Le principe est simple : il s’agit d’une petite structure en alu qui s’installe autour du réchaud pour maintenir la chaleur sous la popote. Et ça marche !!
Son poids est relativement négligeable, mais les économies en gaz réalisées sont substantielles. Encore un moyen d’éviter de passer son voyage dans les magasins pour acheter une nouvelle bouteille de gaz.

Prix moyen : 15€

 

La couverture polaire

On partage cette astuce à toutes celles et ceux qui ont des duvets normaux (comprendre : pas particulièrement adaptés au froid). Ça a été notre cas pendant de nombreuses années, et on a eu froid de nombreuses nuits !
Donc, si vous prévoyez d’aller en Bretagne / en montagne / dans les Cévennes ou de voyager hors été : on vous conseille de prendre une petite couverture en polaire. Elle n’est pas si lourde et pas si grosse. Et elle permet de ne plus avoir froid la nuit (sauf températures extrêmes, mais là, on vous déconseille de partir sans matériel adapté). L’astuce à connaître, c’est de la glisser dans le duvet et de s’enrouler dedans.

Prix moyen : 10€

 

Le thermos

Ça, c’est l’astuce importante pour les voyages dans les régions pluvieuses. Lorsque la pluie se déclenche, on adore se planquer sous un abri-bus et boire une boisson chaude. Et plutôt que de sortir tout l’attirail pour chauffer l’eau, c’est super pratique d’avoir un petit thermos avec de l’eau chaude, préparée lors du petit déjeuner.

Prix moyen : 15€

 

Être organisé

Si vous ne voulez pas passer des heures à faire et défaire vos affaires, voici deux « bonnes pratiques » apprises ces dernières années.

 

La répartition des sacoches

La Sacoche Hirdondelle - sacoche vélo voyage

Bien ranger ses sacoches

Ok, ça n’est pas l’astuce de l’année. Mais mieux vaut commencer sur de bonnes bases : des sacoches bien organisées vous feront gagner un temps précieux ! Lorsqu’on voyage à deux, c’est assez simple :
– une sacoche est dédiée à la nourriture, incluant la popote et le réchaud.
– une autre au couchage (duvets, matelas, couverture…). On ne l’ouvre pas de la journée, ainsi on limite les risques de mouiller nos duvets.
– une sacoche est prévue pour les vêtements. Idem, on évite de l’ouvrir les jours de pluie.
– et la dernière sacoche regroupe les vêtements restants (ceux qu’on sort dans la journée comme les vestes de pluie ou coupe-vent) ainsi que les accessoires emportés (carnets de dessins, livres…)
Pour le reste, on le garde à portée de main dans nos sacoches de guidon.
Et quand on sait qu’on va dans des régions froides, on aime bien prendre des sacoches avant pour y loger thermos, paire de chaussures de rechange, poncho…

Prix : 120€ la sacoche Annie (pour l’arrière) et 110€ la Lisette (pour l’avant)

 

Les courses

Cette astuce, on la tient d’Olivier, avec qui on a voyagé quelques jours le long de la Loire. Il s’étonnait de la quantité de nourriture que l’on transportait, alors qu’il y a des petites épiceries dans chaque village. Sa remarque était judicieuse : quand on voyage en France, il est relativement simple de trouver de quoi manger. Pourquoi donc balader des aliments pour 4 ou 5 jours ?
Depuis, on a adopté une technique simple : on garde toujours de quoi manger pour 24h, dans le fond de nos sacoches. Et on fait des courses tous les jours. Ainsi, si par hasard on ne trouve pas de magasin, on a toujours 24h de réserve.

Prix moyen : consommer dans les épiceries locales coûte plus cher que d’aller en supermarché, mais ça maintien de l’activité dans les villages. Et puis, la différence sur un paquet de riz n’est pas non plus insurmontable.

 

Se faire plaisir

On vous le disait en début d’article, le confort c’est important pour nous. Et au-delà du confort physique, il y a le confort moral. Se faire plaisir en voyage à vélo, c’est essentiel pour nous. Alors voilà deux objets que l’on balade toujours dans nos sacoches, même si ça rajoute un peu de poids.

 

Le carnet d’aquarelle

Lorsqu’on est partis 8 mois en voyage, il y a quelques années, on avait envie de prendre le temps de contempler les paysages. Les apprécier. Les ressentir pleinement. C’est ainsi que l’on a commencé à dessiner. Et sincèrement, on n’était pas très bons au début.
Mais l’objectif du dessin / de l’aquarelle, c’est surtout d’avoir une bonne raison de s’arrêter et d’observer l’environnement. Et compiler ces dessins sur un carnet, c’est un super moyen de garder des souvenirs d’un voyage, n’est-ce pas ?

Prix moyen : 15€ pour le carnet et 15€ pour l’aquarelle

 

La petite poêle

réchaud et poêle

Mini-poêle, pare-vent et réchaud duo

Notre super plaisir, lorsqu’on voyage à vélo, c’est de pouvoir se cuisiner quelques légumes ou des œufs sur le plat. Et dans une popote, c’est pas toujours évident… On a donc craqué pour une petite poêle. Légère et peu encombrante, elle se glisse facilement dans une sacoche et permet de donner un peu de pep’s aux plats préparés.

Prix : 5€ d’occasion dans une recyclerie

 

Voilà, on espère qu’avec ces quelques idées, vous aurez encore plus envie de voyager à vélo cet été.
Et n’hésitez pas à nous partager vos astuces également, on gagne toujours à apprendre les uns des autres, même quand on voyage depuis longtemps 😉.

Retrouvez d’autres articles

La Sacoche Hirondelle devient La Sacoche Filante !

La Sacoche Hirondelle devient La Sacoche Filante !

L'an dernier, nous lancions La Sacoche Hirondelle, une marque de sacoches vélo fabriquées par nos soins à Aouste-sur-Sye dans la Drôme. Nous avions choisi l'hirondelle comme symbole pour tout l'imaginaire de voyage, de légèreté et de beauté qu'elle véhicule....

Et si on découvrait la Belgique ?

Et si on découvrait la Belgique ?

Profitons de la canicule pour aller découvrir le nord. D'ailleurs ce topo est tellement au nord qu'il sort de France et vous emmène en rando vélo en Belgique 🇧🇪 ! C'est un voyage que nous avons réalisé il y a quelques années et dont l'objectif est de relier des points...

Conseils livres (vélo) pour l’été

Conseils livres (vélo) pour l’été

Pour égayer votre été, nous vous conseillons quelques bouquins à dévorer pendant vos vacances. Evidemment, ce sont des livres sur le vélo, mais promis, il y en a pour tous les goûts ! Du livre d'images au tuto de mécanique, voici nos coups de coeur "littéraires"....

J

Retour au blog